I’m vicious, so what ?

     Les filles, j’ai survécu à la Malaisie, mieux encore, je me suis éclatée à fond. Je pourrais bien te parler de ma rencontre avec les coupeurs de tête, de mes tours de pirogues, des orangs outans, mais je crois que ce qui t’intéresse le plus c’est surement ce que j’ai pu dégoter la bas : la Vice Palette. Si les Sephora malaisiens sont en pleine préparations pour l’arrivée du nouveau parfum de Gaga, ça fait déjà quelques temps qu’ils possèdent le précieux sésame que beaucoup de françaises (voir d’Européennes) désirent avec hardeur. Faible que je suis, j’ai sauté sur l’occasion. Je l’ai eu pour beaucoup de ringints (monnaie malaisienne) mais qui revenait finalement à son futur prix de vente français. J’aurais pu avoir une espèce de trousse en cadeau, si j’achetais un liner ou quelque chose comme ça, mais les malaisiens ont un accent anglais qui se rapproche vaguement d’un bruit de biscotte étouffée dans un pot d’échappement, avec un soupçon de miaulement : bref, j’ai pas tout compris ce qu’elle me disait alors j’ai refusé.

     Sinon la Vice Palette c’est quoi ? C’est 20 fards exclusifs, dont deux qui sont tout de même des pales copies de Kinky et Freestyle que l’ont trouve dans la Smoked. Mais bon, comme ce sont des fards de « base », ça m’évite d’ouvrir 18 millions de palettes. Puis je pense que ça ferait moins commercial s’ils disaient « 18 fards sur 20 sont exclusifs! ». Donc jouons le jeu, faisons genre Anonymous et Laced ne sont pas des copies. Et c’est juste pour faire ma relou que je dis ça hein, parce que sinon c’est 18 fards à paupières superbes  Si sur le coup je me suis dit « c’est des couleurs immettables mais let’s go disco je l’achète quand même » il s’avère qu’une fois swatché toutes les couleurs passent facilement dans des MU de tous les jours.  J’aurais pu te les swatcher, mais d’autre le font mieux que moi (puis il semblerait que j’avais épuisé le quotat de rayons de soleil en Seine et Marne pour la journée, zut). Petits swatch par ici.

 

     Elle est vendue avec un pinceau qui me laisse tout à fait perplexe. Entre nous je reste avec mon bon vieux pinceau basique de la NAKED 1. Je ne sais pas si elle sera vendu avec des extras en France. Par exemple je sais que sur le site d’UD on avait en bonus une primer potion et des trucs du genre. C’est vraiment une très jolie palette, surement par exceptionnelle en soit mais si tu aimes les paillettes, les fàp de bonne qualité et qu’il te reste 50€ sur le compte en banque tu peux foncer, tu ne seras pas déçue.  

     J‘ai déjà testé le make up violet avec cette palette, que je n’ai pas pu prendre en photo mais qui était parfait pour une jolie journée de boulot. Non parce que moi au boulot je connais que ma NAKED et ma SMOKED. Du coup, la Vice Palette m’a foutu dans les dents que les couleurs ça allait bien aussi pour le boulot, à condition d’avoir les bonnes couleurs sous la main, histoire de pas ressortir Drag Queen. Du coup je l’ai mis au défis : celui de ne pas avoir l’air cadavérique si je mets du gris, une pointe de bleu et du noir à mes yeux. Bon je te laisse voir ce que ça donne !

 

 

     Le défis a été relevé, et emporté haut la main. Première fois de ma vie que je n’ai pas l’air malade avec du gris/noir aux yeux. Les nuances de bleu sont discrètes et sont revelées par Occupy, un gris metalisés aux nuances bleues/vertes discrètes. Sinon je pourrais t’expliquer comment refaire ce MU si il te plait!

Le teint :

     On ne change pas une routine qui marche, du coup c’est toujours un peu la même chose. Un peu de fond de teint Mat Velvet + de MUFE, un peu d’anti-cerne ELF, un coup de Blend Foundation sur le visage ainsi que dans les cernes, un peu de mon blush Kiko Golden Peach sur les pomettes et un peu de poudre de Soleil Sephora dans mon cou et le tour est joué…! Comment ça je vais trop vite ? Attends, j’ai fait un article pour ça, je t’ai fait peur hein.

 

 Les yeux :

     On part avec les trucs habituels, un peu de base Primer Potion Original pour préparer tout ça et c’est parti. On commence par mettre un peu de LACED (1) en coin interne, mais bien interne. Ensuite un peu d’ARMOR(2) sur le centre de la paupière mobile. C’est dégueu ? C’est pas grave, l’estompage fera son job ensuite. On met OCCUPY(3) en coin externe et on smudge. Si tu parles aussi bien anglais que les malaisiens, tu estompes donc avec ton pinceau boule pour faire un fondu naturel entre les 3 couleurs. Ave ton pinceau boule tu prélèves un petit peu de BLACK MARKET(4), attention il est très pigmenté, doucement sur la dose. Tu le mets en coin externe pour faire un dégradé un peu plus concrets entre le milieu et le coin externe de la paupière. Puis avec ton Pinceau Real Technique Brow Brush, tu prends toujours un peu de Black Market que tu vas déposer sur le ras de la paupière inférieure. Voila pour le FàP c’est presque finis! Tu rajoutes un peu d‘ANONYMOUS (5) en dessous des sourcils, sur le cotés des arrêtes du nez (enfin euh tu me comprends ?). C’est plus joli, ça illumine un peu. Un peu de crayon noir dans la muqueuse interne, un coup de liner gel, puis de Sexy Pulp de Yves Rocher en Mascara et le tour est joué! Si tu veux t’occuper de tes sourcils, moi je prends mon Brow Brush et j’utilise BACK DOOR de la SMOKED d’UD, mais ça dépend surtout de ta couleur de cheveux, entre nous.

 Les lèvres :

     Tu fouilles dans tes tiroirs et tu dégotes le rouge à lèvres le plus barbie en ta possession. C’est bon tu l’as ? C’est bien rose bonbon à souhait ? Alors ça fera l’affaire… 😉

     Et voila un rendu final avec un autre type d éclairage. Parce que dans ma grotte maison la lumière du jour est différente partout. Me demande pas pourquoi, j’ai arrêté de chercher la solution à ce mystère.  Fais pas trop attention à mes cheveux, ils sont sensible à l’humidité tout ça, donc les frisottis…

 

Tu en penses quoi alors de la Vice Palette . Tu vas craquer ?