Mon nouvel indispensable, le petit Blush de Kiko

       Et pendant que la Blogo s’extasie sur Orgasm de Nars ou des blush qui coûtent aussi cher qu’un repas pour deux au japonais, moi j’arrive et je te présente le blush so cool de KIKO. Oui, je suis comme ça moi, je suis un viking, je fais, parfois, rien comme les autre.

     Alors oui, moi aussi je bave devant Super Orgasm de NARS, mais tout le monde n’a pas le budget pour. Et pendant ma folie soldiesque, tu as pu le voir que j’avais déjà craqué pour ce blush. Cet article sera donc incomplet le temps que je reçoive mes pinceaux real techniques, car je n’ai aucun pinceau convenable pour bien te montrer l’effet que ça me fait sur mes joues (et puis, prendre ses photos avec iPhone c’est pas top non plus faut dire). Mais c’est pas grave, commençons pas le commencement de cette histoire d’amoouuuuur.

     Feu mon blush tout pourri de chez Yves rocher, je m’en allais donc à la recherche d’un blush qui pourrait rendre mes joues jolies sans que je fasse un crédit à ma banque (enfin j’exagère). Et en bavant allant chez Kiko, j’ai pu voir qu’ils possédaient une gamme de blush tout à fait intéressante. J’avais deja repéré le 103 Golden Peach qui me faisait bien pensé au Super Orgasm de Nars qui me hurle, a chaque fois que je passe devant son corner, de l’acheter. Et la je me dis « Chouette, un dupe !’

    J‘ai attendu les soldes, espérant gratter quelques précieux euros, mais rien. Alors tant pis, je ne mourrais pas pour ça, hein. Puis 7.90€ c’est pas grand chose. 

     Le packaging, digne d’un KIKO. Forme ronde, en forme de soucoupe, d’un noir mat et la marque au centre, couleur argentée. Une fois ouverte, KIKO nous propose un petit miroir qui m’est totalement inutile mais apprécie par celles qui font des retouches dans la journée (ou dans le train?).

     Golden Peach est un rose irisé aux reflets dorés, dans le même style que le Rose Gold de Sleek. Il est donc très très difficile de capter ses nuances avec mon APN tout pourri. Il est vraiment très beau. Il rosie mes joues tout en les illuminant sans me faire ressembler à une boule à facettes. Parfait pour un maquillage nude, passe partout. Le blush est assez pigmenté et plutôt facile à travailler. Je pense cependant qu’un pinceau aux poils dur comme celui d’Elf n’est pas approprié… Il détruit tout simplement le blush et le réduit en miette… Alors, quitte a avoir un rendu plus diffus et moins marqué, j’utilise un kabuki. Histoire d’avoir un peu de couleurs sur mes joues en attendant mes Real Techniques !

     Difficile de lui trouver des défauts, il est vraiment chouette de chez chouette (limite Giga chouette, je sais pas si tu vois) et le seul petit défaut que je pourrais lui trouver c’est qu’il est un poil trop volatile à la façon minérale. T’es obligée de nettoyer ta salle de bain quoi… Mais pour son prix, je le trouve génial et je ne m’en sépare plus!

Et toi, c’est lequel ton petit Blush favoris ?