Jamais sans mon démaquillage [Défi du lundi]

P1010521

     Si à la limite je suis du genre à me coucher avec mes chaussettes et mes lunettes tellement je suis fatiguée, il y a une étape que je ferais toujours, même dans mes pires états : le démaquillage. Je peux être saoule, torchée, je peux me coucher à 5h du matin, je passerais toujours par ma salle de bain pour me démaquiller. Il faut dire que je me maquille beaucoup, et tous les jours, et rien de pire que de sentir mon fond de teint contre mon oreiller, même torchée. Et oui, je suis assez pointilleuse sur ce point! Je crois que j’ai échappé  à cette étape une seule fois : je prenais le matelas pour un radeau et je me déplaçais en faisant la chenille… Euh, enfin bref. Donc aujourd’hui, My beauty nous propose de parler de cette étape importante dans notre quotidien.

Et si on parlait du démaquillant visage….?

     J‘ai mis du temps à trouver une routine de démaquillage correcte. Si j’ai pu passer par tous les trucs équivalent a Cillit Bang du rayon beauté au supermarché, ma peau a eu le temps de souffrir tellement je n’y allait pas de mains morte. Elle a commencé à se stabiliser en juin, période où j’ai découvert la marque Lush. Lush, c’est une super alternative. Pas de composition à faire des décollements de rétine, produits efficace sans être trop abrasif, et facilement accessible. J’ai donc commencé par le nettoyant Herbalisme qui m’a satisfaite, mais étant toujours en quête de la perfection, je me suis ensuite tournée vers Ange à fleur de peau et maintenant je suis sur la Grande Mentheuse que j’ai recyclé en masque nettoyant. Avant d’utiliser mon nettoyant visage Lush, je nettoie toujours le plus gros avec un gant de toilette propre,  humide et chaud afin de retirer le plus gros. Oui oui, je me démaquille donc au nettoyant.

Et les yeux ?

     Concernant le démaquillage des yeux, je ne tourne qu’au démaquillant biphasé. Je ne mets que du mascara et de l’eye liner waterproof à cause de mes yeux secs et cette fâcheuse tendance à pleurer au moindre coup de vent. J’alterne donc entre le Nivéa et le Cils Démake’up selon ce que je trouve en magasin. J’ai tout de même une légère préférence pour ce dernier que je trouve un peu plus efficace et moins agressif.

Et c’est tout ?

     Non, évidemment que non. La Grande Mentheuse est un masque, je ne peux donc pas l’appliquer sur les bords et elle ne retire que 98% de mon fond de teint. Pour finir, j’applique mon eau micellaire pour nettoyer mon cou, les contours et ce qui peut éventuellement rester. Ma préférée reste celle de Fun Ethic qui sent bon, qui est naturelle. C’est celle de la gamme pêche que j’avais pu gagner grâce à la marque et je la racheterais pour coup sur une fois finie. Et après tout ça, je suis toute propre du visage !

 

P1010522

 

     Se démaquiller c’est bien, prendre soin de soi c’est pas mal aussi. Du coup, l’étape quasi obligatoire apres celle du démaquillage, c’est les soins. Pour moi c’est complémentaire, rien ne va sans l’autre. Donc une fois toute propre, je me jette sur :

  • Mon baume à lèvre nourrissant du Petit Marseillais. Ca fait un an que j’ai découvert ce produit et je n’ai jamais eu d’aussi jolies lèvres. Il sent bon, n’est pas gras à en mourir et nourrit extrêmement bien les lèvres  Comme l’eau micellaire et la grande mentheuse ont tendance à me sécher les lèvres, une fois de retour dans ma chambre je m’empresse de mettre ce produit.
  • Mon huile de ricin. Si j’ai bien une obsession ces derniers temps, c’est bien celle d’avoir de longs cils. Alors oui, les miens sont déjà longs mais en tant que femme je ne suis jamais satisfaite. Donc je les veux encore plus long et plus beau. Je l’applique à l’aide d’un petit tube de mascara vide trouvable sur aroma zone.
  • De temps en temps, quand je sens ma peau qui tire, je mets ma Crème Prodigieuse nuit de Nuxe. Elle est ultra nourrissante et si je l’applique tous les jours c’est boutons assurés. Glam n’est-ce pas. Donc une fois de temps en temps elle fait son taff et elle sent bon.
  • Et puis le soir, dans mon lit, armée de mes chaussettes, je m’étale ma creme nourrissante à la lavande d’Yves Rocher sur mes petits petons, histoire d’être douce quand je fais du pied à l’Homme. Et sur mes cuticules, c’est Doigt de Fée qui est à l’honneur. Ca pue la citronnelle mais je vais me coucher donc ca ne me dérange point.

 

Et vous, vous démaquillez avec quoi ? Vous oubliez cette étape parfois ?

Défi du lundi : bilan bloguesque!

 

     Hop hop, j’arrive un peu en retard (quoiqu’on est encore lundi!) pour le défi de My Beauty! Aujourd’hui elle nous propose de faire un petit bilan de notre blog qu’on soit blogeuse débutante ou plus ancienne, on a toutes quelque chose à dire à propos de notre blog chéri.

Il était une fois Mr & Mrs Tartine…

     Il y a maintenant 3 mois, Tartine au chocolat voyait le jour. Et je n’en ai même pas eu le mérite de le mettre au monde puisque c’est l’Homme qui a acheté le nom de domaine et qui m’a installé wordpress. Penses-tu bien que je comprenais que nada à ce que le Boyfriend pouvait raconter quand il me disait qu’il allait mettre wordpress dans le fichier de je sais pas trop quoi. D’ailleurs WordPress non plus je le comprenais pas. Lui et moi ça a été des crises de larmes, peu de joies, et beaucoup d’énervement. Mais finalement, je me dis que je l’aime bien quand même wordpress et que je commence même à prôner cette plateforme par rapport aux autres. Cependant… Pourquoi je me suis mise à bloguer du jour au lendemain ?

     Il y a maintenant quelques mois, je découvrais l’univers du blog beauté. J’ai commencé par simplement lire. Un jour j’ai cliqué sur Hellocoton et j’ai découvert d’autres mines d’or. Et j’ai compris qu’un blog était accessible à tous, et que je pouvais, moi aussi, m’y essayer. Je me voyais déjà être contactée par des marques et être rémunérée, pauvre naïve que je suis.  Et à côté y avait l’Homme qui m’encourageait. Oui, je parle beaucoup de l’Homme dans ce post, parce vous ne savez pas à quel point il travaille autant que moi sur ce blog et à quel point son soutien m’est important. Oui oui les filles, Mr Tartine lit aussi toutes les bêtises que vous me dites par commentaires! Et c’est tout simplement ainsi que le blog a été créé.

Au jour d’aujourd’hui, après 3 mois de tartinage.

     3 Mois. 40 articles. 632 Commentaires. 364 abonnées sur Hellocoton. 101 likes sur FB.125 Followers sur twitter. Et plus de 8000 visites. Voici tartine au chocolat aujourd’hui. Pour certaines, cela peut sembler dérisoire, pour moi c’est énorme. Chaque petit coeur, chaque petit like, commentaires et visites me fait plaisir. Et que dire des abonnements! Je suis toujours en joie quand je reçois un petit mail pour me dire que quelqu’un a apprécier mon petit coin de web et qu’il souhaite en lire plus. Alors oui, je suis plus que satisfaite du blog au jour d’aujourd’hui et je suis surtout heureuse des personnes chouettes avec qui j’ai pu papoter, échanger, rigoler grâce au blog.

     Ma façon de bloguer n’a pas réellement évoluer selon moi. Bonne ou mauvaise nouvelle? Aucune idée. Je fais toujours des articles de 1000mots minimum sans le faire exprès, un rythme de publication aussi bordélique et je me contente de 3 ou 4 articles par semaines environs. Ce qui me fait peur? L’hiver. Non mais rigole pas. Je vais partir le matin, il fera nuit, je vais revenir le soir, il fera nuit. Je vais les prendre quand mes photos moi ? Et du coup, je vais pouvoir écrire autant d’articles ? Nous verrons! Toujours est-il que je ne vois pas mon blog dans 5 ans, 10 ans ou quoique ce soit. Je le vois demain, je le vois plus tard, mais pas sur une base fixe. Je préfère vivre au jour le jour, même si j’espère pouvoir fêter, moi aussi, les 1 an du blog ou quoique ce soit d’autre hein.

Tartiner c’est bien, mais est-ce que c’est si simple ?

     My Beauty pose une question extremement interessante à propos du blog. « Bloguer est-il pour vous synonyme d’épanouissement, d’esclavage, de contrainte, de plaisir…? » Cette question m’a fait réfléchir et je pense que beaucoup d’entre nous vont répondre « maiis bien sur que nooooon, c’est absolument pas une contrainte! » Je vais me permettre de répondre différemment. Bloguer est pour un plaisir et une forme de contrainte à la fois. Attention, le mot contrainte n’est absolument pas à prendre au sens péjoratif. Pour tout vous dire, si je m’écoutais, je ferais comme tous les week end ce que j’ai fais: nolifer à coup de jeux vidéos. J’adore les jeux vidéos. Mais ne nous voilons pas la face, c’est extrêmement chronophage, abrutissant, et source d’énervement (surtout si vous jouez avec des pick up à Leagues of legends pour les connaisseuses). Bloguer est donc pour moi signe d’une meilleure hygiène de vie puisque je prends des photos, réfléchis, écris, échange, et m’informe. J’ai développé cette addiction aux cosmétiques assez récemment, et je ne pourrais la qualifié de passion mais de centre d’intérêt. Et je récolte plus de satisfaction  à voir qu’un article où j’ai passé beaucoup de temps dessus a plu plutôt que d’obtenir une victoire sur Leagues of legends parce que « j’ai buté du noob ». Alors oui, je me force à ne pas jouer et écrire à la place. Oui je me force à prendre des photos alors que je pourrais upper un perso sur Ragnarok. Peut être que je dois considerer mon blog comme une manière de me désintoxiquer de mon addiction aux jeux vidéos ? Surement. Toujours est-il que je prends plaisir à écrire une fois que je suis lancée et que j’en oublie rapidement mon jeu. Voila pourquoi je peux donc parler de « contraintes ». M’voyez?

Le petit mot d’la fin.

     Il y a des gens qui sont la depuis le début, pensée dediée à mon Homme, d’autres qui arrivent en cours de chemin, d’autre qui passent juste par la et ne reviendront peut être jamais, à tout ces gens, merci. Une visite, un petit mot, un petit coeur, c’est beaucoup. Si le blog est encore la aujourd’hui c’est grâce à vous, à vos visites, à votre intérêt pour le blog, votre enthousiasme et votre gentillesse. Alors c’est très poney arc en ciel tout ça mais merde, je vous aime. Même les anonymes qui lisent sans jamais laisser de commentaires, je sais qu’il y en a (I SEE YOU). Merci à tous de supporter mes expressions bizarre, mon humour de crottin de cheval et mes revues un peu décousues.

C’était le défi du lundi, un peu loin de l’univers des cosmetos, mais toujours un plaisir à écrire!

Faire un défi du lundi à 23h, c’est un concept.

Le défi du lundi : Ou comment j’adopte plein de résolutions depuis que je suis bloggeuse.

     Aujourd’hui c’est lundi -sans deeeeeeeeeeeec- et j’ai décidé de participer aux fameux défis du lundi propos par My Beauty. Cette semaine le défi consiste à raconter nos résolutions prisent au 1er janvier ou pendant l’année. Je pars du principe qu’attendre le 1er janvier pour prendre des résolutions, c’est nul. Donc moi j’en prend quand l’envie me prend et surtout depuis que je suis bloggeuse beauté! C’est parti pour un petit listing de ce que je compte tenir.

  • Acheter les produits de ma wishlist avant d’acheter autre chose.

     L‘achat. Un problème récurrent lorsqu’on est bloggeuse beauté je pense. Et moi j’ai tendance à acheter tout ce que je vois lorsque le compte possède plus de 50€. J’ai donc décidé de me faire une Wishlist par mois et donc de me fixer un budget. C’est une chouette résolution qui me permet d’arriver en fin de mois avec quelques euros restant et sans regrets. Adieu la fameuse phrase « ah je le voulais tellement pourquoi est-ce que je ne l’ai pas acheté ? » Et au lieu de faire un trou dans le compte en banque, je refais une wishlist pour le mois prochain et ainsi de suite. Et dire que j’ai pris cette résolution y a deux mois, mais comment mon compte faisait avant ?

  • Tenir ma routine soin.

     Les soins. Un mots qui m’était inconnu il y a encore un an. Je prenais mon bain, mon shampoing et je râlais contre mes boutons mais je ne faisais rien pour pour aider! Et puis j’ai découvert les blogs beautés (et la, c’est le drame). Grace a eux, j’ai compris l’importance d’une routine soin et j’ai tenté d’en mettre une place mais sans grand succès. C’est juste depuis quelques mois que je m’y tiens à coup de crèmes, masques, nettoyants et lotions à tout va et le résultat est la. Bon dieu, pourquoi personne ne m’avait ouvert les yeux plus tôt?

  • Boire plus d’eau.

     Une résolution qui peut sembler étrange pour la plupart d’entre vous mais il faut savoir que je ne  bois pas d’eau. Je suis un être qui se sustente uniquement de jus de fruit 100% pur depuis 20 ans et qui ne connait que ça. Sauf que je n’ai jamais connu les effets des 1,5L d’eau par jour et je suis certaine que ça ne me ferait pas de mal. On y pense pas assez, mais je pense que c’est en liaison avec notre peau et notre éclat ! (ainsi que pas mal d’autre choses).

  • Quitte à claquer mon fric dans des soins, autant que j’achète plus de produits naturels.

     Depuis quelque temps j’ai commencé à regarder vaguement la composition de mes produits de soin ainsi que les cosmetos. Pour les cosmetos c’est plus difficile, mais pour les produits de soin, le naturel devient plus ou moins accessible, on remerciera Lush. Pourquoi cette envie de bannir les produits chimiques (en grande partie) de mes habitudes? On a assez de chance d’avoir différents type de cancers, autant éviter d’augmenter nos chances, surtout quand les produits naturels ont un meilleur effet sur notre corps que les produits chimiques. Outre l’odeur parfois désagréable, on ne peut demander mieux!

  • Ne plus me ronger les ongles, et ne pas craquer.

     La Tartine, haute de ses 1m65, en plus d’être une mammifère dont la boisson principale est le jus de fruit, fut longtemps un petit rongeur, et en particulier un rongeur d’ongle. J’ai réussi à arrêter il y a un an mais j’avoue être toujours au bord de « refaire une crise » et me bouffer les doigts jusqu’au sang (glam). Ne pas se ronger les ongles est un fait, tenir et ne pas craquer en est un autre. J’arrive plus ou moins à tenir cette résolution, sauf quand un ongle se casse, je deviens hulk.

     Et c’est tout pour les résolutions! Je préfère ne pas en prendre trop à la fois, de peur de plus en tenir aucune et surtout : faire des résolutions quand je me sens prête pour me sentir mieux dans ma peau. Apres tout, c’est bien ça, le but des résolutions,non ? Se sentir mieux, être un peu plus heureuse!

Et vous, quelles ont étés vos résolutions de l’année ? On arrive à les tenir ?