Défi du lundi : bilan bloguesque!

 

     Hop hop, j’arrive un peu en retard (quoiqu’on est encore lundi!) pour le défi de My Beauty! Aujourd’hui elle nous propose de faire un petit bilan de notre blog qu’on soit blogeuse débutante ou plus ancienne, on a toutes quelque chose à dire à propos de notre blog chéri.

Il était une fois Mr & Mrs Tartine…

     Il y a maintenant 3 mois, Tartine au chocolat voyait le jour. Et je n’en ai même pas eu le mérite de le mettre au monde puisque c’est l’Homme qui a acheté le nom de domaine et qui m’a installé wordpress. Penses-tu bien que je comprenais que nada à ce que le Boyfriend pouvait raconter quand il me disait qu’il allait mettre wordpress dans le fichier de je sais pas trop quoi. D’ailleurs WordPress non plus je le comprenais pas. Lui et moi ça a été des crises de larmes, peu de joies, et beaucoup d’énervement. Mais finalement, je me dis que je l’aime bien quand même wordpress et que je commence même à prôner cette plateforme par rapport aux autres. Cependant… Pourquoi je me suis mise à bloguer du jour au lendemain ?

     Il y a maintenant quelques mois, je découvrais l’univers du blog beauté. J’ai commencé par simplement lire. Un jour j’ai cliqué sur Hellocoton et j’ai découvert d’autres mines d’or. Et j’ai compris qu’un blog était accessible à tous, et que je pouvais, moi aussi, m’y essayer. Je me voyais déjà être contactée par des marques et être rémunérée, pauvre naïve que je suis.  Et à côté y avait l’Homme qui m’encourageait. Oui, je parle beaucoup de l’Homme dans ce post, parce vous ne savez pas à quel point il travaille autant que moi sur ce blog et à quel point son soutien m’est important. Oui oui les filles, Mr Tartine lit aussi toutes les bêtises que vous me dites par commentaires! Et c’est tout simplement ainsi que le blog a été créé.

Au jour d’aujourd’hui, après 3 mois de tartinage.

     3 Mois. 40 articles. 632 Commentaires. 364 abonnées sur Hellocoton. 101 likes sur FB.125 Followers sur twitter. Et plus de 8000 visites. Voici tartine au chocolat aujourd’hui. Pour certaines, cela peut sembler dérisoire, pour moi c’est énorme. Chaque petit coeur, chaque petit like, commentaires et visites me fait plaisir. Et que dire des abonnements! Je suis toujours en joie quand je reçois un petit mail pour me dire que quelqu’un a apprécier mon petit coin de web et qu’il souhaite en lire plus. Alors oui, je suis plus que satisfaite du blog au jour d’aujourd’hui et je suis surtout heureuse des personnes chouettes avec qui j’ai pu papoter, échanger, rigoler grâce au blog.

     Ma façon de bloguer n’a pas réellement évoluer selon moi. Bonne ou mauvaise nouvelle? Aucune idée. Je fais toujours des articles de 1000mots minimum sans le faire exprès, un rythme de publication aussi bordélique et je me contente de 3 ou 4 articles par semaines environs. Ce qui me fait peur? L’hiver. Non mais rigole pas. Je vais partir le matin, il fera nuit, je vais revenir le soir, il fera nuit. Je vais les prendre quand mes photos moi ? Et du coup, je vais pouvoir écrire autant d’articles ? Nous verrons! Toujours est-il que je ne vois pas mon blog dans 5 ans, 10 ans ou quoique ce soit. Je le vois demain, je le vois plus tard, mais pas sur une base fixe. Je préfère vivre au jour le jour, même si j’espère pouvoir fêter, moi aussi, les 1 an du blog ou quoique ce soit d’autre hein.

Tartiner c’est bien, mais est-ce que c’est si simple ?

     My Beauty pose une question extremement interessante à propos du blog. « Bloguer est-il pour vous synonyme d’épanouissement, d’esclavage, de contrainte, de plaisir…? » Cette question m’a fait réfléchir et je pense que beaucoup d’entre nous vont répondre « maiis bien sur que nooooon, c’est absolument pas une contrainte! » Je vais me permettre de répondre différemment. Bloguer est pour un plaisir et une forme de contrainte à la fois. Attention, le mot contrainte n’est absolument pas à prendre au sens péjoratif. Pour tout vous dire, si je m’écoutais, je ferais comme tous les week end ce que j’ai fais: nolifer à coup de jeux vidéos. J’adore les jeux vidéos. Mais ne nous voilons pas la face, c’est extrêmement chronophage, abrutissant, et source d’énervement (surtout si vous jouez avec des pick up à Leagues of legends pour les connaisseuses). Bloguer est donc pour moi signe d’une meilleure hygiène de vie puisque je prends des photos, réfléchis, écris, échange, et m’informe. J’ai développé cette addiction aux cosmétiques assez récemment, et je ne pourrais la qualifié de passion mais de centre d’intérêt. Et je récolte plus de satisfaction  à voir qu’un article où j’ai passé beaucoup de temps dessus a plu plutôt que d’obtenir une victoire sur Leagues of legends parce que « j’ai buté du noob ». Alors oui, je me force à ne pas jouer et écrire à la place. Oui je me force à prendre des photos alors que je pourrais upper un perso sur Ragnarok. Peut être que je dois considerer mon blog comme une manière de me désintoxiquer de mon addiction aux jeux vidéos ? Surement. Toujours est-il que je prends plaisir à écrire une fois que je suis lancée et que j’en oublie rapidement mon jeu. Voila pourquoi je peux donc parler de « contraintes ». M’voyez?

Le petit mot d’la fin.

     Il y a des gens qui sont la depuis le début, pensée dediée à mon Homme, d’autres qui arrivent en cours de chemin, d’autre qui passent juste par la et ne reviendront peut être jamais, à tout ces gens, merci. Une visite, un petit mot, un petit coeur, c’est beaucoup. Si le blog est encore la aujourd’hui c’est grâce à vous, à vos visites, à votre intérêt pour le blog, votre enthousiasme et votre gentillesse. Alors c’est très poney arc en ciel tout ça mais merde, je vous aime. Même les anonymes qui lisent sans jamais laisser de commentaires, je sais qu’il y en a (I SEE YOU). Merci à tous de supporter mes expressions bizarre, mon humour de crottin de cheval et mes revues un peu décousues.

C’était le défi du lundi, un peu loin de l’univers des cosmetos, mais toujours un plaisir à écrire!

Faire un défi du lundi à 23h, c’est un concept.