Coeur de coeur début 2013 en catégorie make up, j’ai nommé…

P1010297

 

     S‘il y a des déceptions, il y a aussi des coups de coeur, ca va de soit. Donc aujourd’hui, j’arrete de râler et je viens vous présenter ces petits produits que j’apprécie énormément ces derniers temps. Ce ne sont pas forcément des nouveautés  mais bien des découvertes de mon coté, et qui ne nécessitent pas forcement un article à part entière. C’est une catégorie d’article qui semble vous plaire, j’enchaineront donc assez rapidement avec mes coups de coeur soin et tacherait d’en faire plus souvent ! Assez blablaté, parlons du plus intéressant.

  • Le MIST&FIX de Make Up For Ever. C’est donc une brume fixatrice que j’ai pu découvrir lors de la soirée MUFE et je me suis demandée comment mon fond de teint avait pu tenir jusqu’à ce jour. Elle est très rafraîchissante et fais bien son boulot. Je l’apprécie énormément en ce moment car si les beaux jours reviennent, la chaleur des transports en commun aussi et la transpiration par la même occasion. On l’utilise après avoir mis son fond de teint et son anti cerne, avant la poudre donc. J’ai lu pas mal d’avis comme quoi il fallait se repoudrer après et que ca faisait couler la poudre… C’est normal, c’est bien ce que je dis, c’est avant la poudre. Donc les filles qui ne tournez qu’au fond de teint minéral en poudre, on passe son chemin. Par contre, pour celles qui aiment que leurs fond de teint liquide tiennent toute la journée, je vous en prie, foncez ! Un peu chère sur le coup  mais elle me semble inépuisable. Un bon investissement en soit. 23,50€
  • Le Fake Up de Benefit. Est-ce encore utile de présenter cet anti cerne? Je l’aime d’amour mais j’aurais apprécié une meilleure couvrance.  Il hydrate bien mais la poudre est obligatoire sinon cela me donne l’impression de luire de la cerne. En soit c’est pas super mais j’aime beaucoup l’idée. Puis ce packaging tout beau! Je craque ! J’en parle bientôt sur le blog. 25€
  • Watt’s Up de Benefit. Oui j’assume totalement d’avoir fait une razia du coté Benefit de Sephora. Mais c’est pas de ma faute, j’ai bien tapé la discut’ avec une très gentille vendeuse Benefit qui a bien su me conseiller. Lorsque je lui ai demandé un highlighter à mettre en touche lumière au dessus de mes pommettes, elle m’a tout de suite proposé Watt’s Up. Il se présente donc sous forme de stick d’un coté et une petite mousse pour estomper de l’autre. J’aime beaucoup sa couleur champagne à la fois discrète et fraiche qui me donne bonne mine. C’est une véritable histoire d’amour que nous vivons donc je vais te parler de lui assez rapidement. Vraiment. 32€
  • Blush 111 de KIKO, Classic Rose. Ce n’est pas une nouvelle, j’aime les blush kiko. Si le 103 ets le dupe parfait d’Orgasm de Nars, le 111 est le dupe de rien du tout. Cependant c’est une couleur assez printanière  un mélange de vieux rose orangé, très sympa pour ce printemps. En réalité, c’est en attendant de craquer sur la collection Fierce Spirit haha. Mais ce petit blush est terrible. Attention aux chutes car il ne résiste pas longtemps. 7,5€
  • Début 2013, j’ai eu une révélation. Appliquer son fond de teint avec les doigts c’est un peu nul. Et lorsque j’ai accepté l’affiliation avec Sigma, ils m’ont offert le pinceau flat kabuki F80. Je l’ai utilisé un dimanche, me disant que je n’avais rien à perdre. Le coup de foudre, je t’explique pas. Peu de fond de teint suffit à couvrir une grande partie de mon visage, sa douceur est extreme et il ne fait aucune trace. Adieu les mains sales et sèches!  Punaise, pourquoi je ne l’avais pas connu plus tôt ? C’est le Must Have de toute celles qui aiment le fond de teint liquide. A laver une fois par semaine minimum. 18$ 

      Et voila, ce n’es plus un secret c’est eux mes petits cheris d’amours ! Dis moi, on a un chouchou en commun ? Moi je vous retrouve assez rapidement pour le reste des favoris jeudi, cette fois ci ca sera coté soin. En vous souhaitant une belle apres midi mes tartines!

Flop du début 2013 : ces produits que je ne rachèterais jamais.

P1010278

 

     Oui, je n’ai pas peur de les dénoncer et des les pointer du doigt ces produits qui me donneraient presque envie de prendre mes tickets de caisses (tous jetés depuis bien longtemps dans de multiple poubelles Parisiennes tant qu’à faire) et d’exiger le remboursement tellement j’ai été déçue. Ils sont peu nombreux, c’est vrai, face à la quantité de chose que je peux acheter sur une courte période, mais ils sont quand même là et c’est bien le problème. Certains ont été achetés fin 2012, d’autre après, j’ai attendu d’en avoir assez pour te faire une liste complète.

  • La BB creme d’Yves Rocher. Déjà, de base, elle avait peu de chances pour elle car je n’avais pas du tout aimer la Erborian. Mais en plus de son prix carrément élevé (comptez 18€ et jamais de réductions dessus car point vert), elle m’a fait le pire teint possible. Plaques, homogénéité quasi nulle malgré toutes mes tentatives et son odeur qui sent bon, certes, mais qui ne part jamais. Paye ta nausée. En plus de son manque de coloris, cette bb cream ce décline en deux versions : Light qui n’est autre qu’une bb cream pour peaux rosées et Medium, qui est la même que cette dernière mais au finis doré. Bref, plus jamais.
  • Le Good to Go d’Essie était plein de promesses. Une top coat sèche vite de qualité dont beaucoup ont fait des louanges… Je dis non. Ok il sèche vite, mais la brillance est moyenne et surtout, il ne protège rien. Mon vernis KIKO qui tient habituellement 3 jours sans écailles avec mon feu The Shield d’A England a tenu 24h avec celui ci. Paye ma déception surtout après payé 13€50 la chose. Rendez moi mon argent…
  • Celui ci, il m’a déçue de manière brutale. On vivait le parfait amour et du jour au lendemain, je ne sais pas, mon Anticerne HD de Make up For Ever a décidé de tout briser entre nous. Ahem, donc en fait cet anticernes qui coûte la modique somme –raclement de gorge– de 25€ marchait très bien au départ, j’étais presque sur le point de vous faire un article dessus tellement il était cool, a brutalement arrêté de fonctionner au bout de deux semaines. Oui, deux semaines. Le petit bouchon qu’il faut tourner pour amorcer le produit tourne désormais dans le vide et le produit (encore plein)  me fait limite un doigt en me disant « fuck you ». Le seum à l’état pur. Autant te dire que je l’ai tellement mal vécu que j’ai été le tromper avec son concurrent de Benefit.
  • Le Volume Top Coat Mascara de Kiko me laisse perplexe sur tous les points. Ils nous promettent un allongement des cils et un volume de fou, moi tout ce que j’ai eu c’est un mascara sec en 3 semaines et des pâtés sur mes cils. La joie. Pour 7€20 je ne me suis pas ruinée non plus, mais c’est le principe.
  • Je suis une grande fan des shampoing Cattier, vraiment. Mais le shampoing Cuir Chevelu Gras à l’argile est un fail sur toute la ligne. On sait que les shampoings bio ça ne mousse pas des masses, mais celui ci abuse un peu. C’est simple, pour que ça mousse je dois vider la moitié de la bouteille sur mes cheveux. En plus, je n’ai pas vraiment l’impression qu’il lave bien… Bref, c’est un peu le cancer de la gamme, parce que à coté de ça tous les autres shampoings sont terrible. Pas cool pour 6€50 le shampoing. Anecdote : Tu vois ce qu’il reste du shampoing sur la photo ? Je m’en suis servie 4 fois. Drôle, non ?
  • Et attention, la cerise sur le gâteau, le pire pour la fin… Le Porefessional de Benefit. Non, je t’en prie, ne pousse pas ce cri d’effroi  mon avis n’engage que moi. Je l’ai donc testé dans le kit « How to look at the best » de la même marque et j’ai adoré le concept. Ni une, ni deux, je déboule à Sephora le lendemain pour l’acheter en full size pour 32€ s’il vous plait. Contente de mon achat, je commence à l’utiliser une fois, deux fois… puis tous les jours pendant une semaine. Et à la fin de la semaine, c’est le drame. Malgré mes nettoyages à coup de lush, d’eau micellaire toute la semaine, le produit m’a filé d’ignoble et nombreux boutons sur la zone T. Alors qu’en dehors de mon bouton mensuel qui fait sa vie sur mon visage, je n’ai jamais de boutons. Autant te dire que je l’ai très mal vécu, d’autant plus que les dits boutons ont mis plus de 3 semaines pour disparaître totalement en laissant de vieille traces derriere. Moi je dis que ça fait cher pour avoir des boutons.

     Et voila pour les déceptions du moment! N’oubliez pas que les produits sont différents sur chaque personnes, donc si le Porefessional me file des boutons, il ne t’en filera peut être pas à toi. Mais entre nous, 32€ pour avoir une chance sur deux d’avoir des boutons, j’éviterais la chose à ta place, conseil d’amie. J’ai fait le rapide compte, et j’aurai pu économiser 102€ en évitant ces sales bêtes… Ce sont des choses qui arrive, ma foi. Et toi, tes déceptions du moment , tu en as ? 

Je vous retrouve assez rapidement avec un nouveau maquillage et un autre article qui concernera mes favoris du moments. N’oubliez pas de participer au concours pour gagner une palette Sleek et des jumbos NYX!

Ensorcelée par une palette? C’est possible avec Glinda.

P1010014

     Il y a des palettes comme ça, que même si tout le monde l’a déjà présentée sur la blogosphère, tu te dois de faire un article dessus. Parce que des petites merveilles comme ça, ce n’est pas souvent que j’en vois. Et une merveille évidement signée Urban Decay. Tu l’as surement reconnue, je viens te bassiner avec la palette Glinda, palette en édition limitée sortie à l’occasion du film « Oz – The great and the powerful « . Elle est déclinée en deux teintes, une palette aux tons violets/rosés/clairs pour un maquillage frais et lumineux nommé Glinda , faisant référence à cette jeune et belle sorcière ; puis de l’autre nous avons Thédora, plus basé dans les tons marrons/vert/dorés pour un maquillage plus voyant, plus sombre. Bref, UD nous laisse choisir si nous préférons être une bonne ou mauvaise sorcière, et c’est plutôt sympa. J’ai longuement hésité à prendre Thédora, mais des marrons j’en ai plein, j’avais envie de changer et mon regard s’est posé sur Glinda en boutique, et je pense que la palette en elle-même m’a jeté un sort. Oui oui, un sort.

    P1010011

     Urban Decay a tapé fort avec ces palettes. On sent qu’il y a un désir d’innover et de toujours vouloir surprendre ses « UDers ». Notons le design métallique/plastique de la palette, qui en plus d’être superbe, ne sera pas dégueulassée en 2 temps 3 mouvements comme on a connu avec la Naked 1 ou bien la Vice Palette. On se retrouve avec pour la première fois, une palette qui est à la base personnalisable, donc nous pouvons changer les fards qui nous déplaît à tout moment pour créer notre propre palette. Pas de bol pour moi, je suis fana de tous les fards de la dite palette, mais l’idée est bonne. Parlons maintenant des fards, qui sont cette fois-ci tous exclusifs. Pas d’arnaques en vue, ils ne ressemblent à rien de ce que la marque a pu nous offrir auparavant : les fards sont moins poudreux, la texture est légèrement différente, et ils sont TOUS et j’accentue le TOUS avec une pigmentation folle.

  P1000994

     Question nouveauté, UD nous fait partager son nouveau « Super Satured High Gloss Lip Color« , un jumbo à lèvres qui, malgré son nom à rallonge qu’on finira par toutes oublier, a autant de potentiel qu’un véritable rouge à lèvres  Et la je dis chapeau. La texture, la tenue, la pigmentation, ce jumbo a tout bon! Je ne suis, hélas, pas une grande fan de la couleur, parce que moi et les nude c’est pas encore vraiment ça. Cependant c’est toujours bon d’avoir ça quelque part dans mon bordel à make up.

     La marque aurait pu nous proposer un de ses habituels pinceaux (qui n’aurait pas été de refus), gloss ou bien primer. Mais que nenni : Urban decay innove jusqu’au bout! Nous avons donc une miniature des 24/7 Glide-On pencil, ces crayons khol ultra gras et pigmentés version »Rockstar ». Rassurez-vous, le crayon n’a pas du tout la même teinte que le fard du même nom, ce dernier étant un violet foncé proche du noir. Tenue au rendez-vous, c’est encore un sans faute de ce coté là (décidément!).

    P1000992

     A première vue, c’est une jolie palette mais ça semble pas non plus ultra exceptionnel non plus. Baliverne, la puissance magique de cette palette réside dans ses swatch (photos ci-dessous). Passons à la présentation des fards.

  • Tornado : Un fard que mon APN a dans le pif, puisqu’il ne voulait absolument pas lui rendre justice. Tornado c’est n fard violet (beaucoup plus violet que sur la photo) ,simple d’apparence mais qui s’avère être foncé une fois swatché, irisé aux reflets roux/bruns/roses. Très difficile à cerner.
  • Aura : La première fois que j’ai vu ce fard, j’étais perplexe. Je me suis dit « hm, un fard blanc rosé mat, c’est vraiment pas terrible » avec en vision d’horreur Anonymous et Kinky qui étaient les fards les plus nuls qu’UD avaient pu faire. Et là, je le swatch. Woah. C’est tout ce qui me vient à l’esprit lorsque j’aperçois qu’Aura est un bleu clair irisé magique / rose clair irisé magique dont on aurait pu se douter aux premiers abords.
  • Magic : un joli rose bonbon irisé pêche. C’est vraiment très frais et agréable.
  • Illusion : Cette fois ci c’est un pêche aux reflets bonbons. Mais il tire plus vers le pêche quand même.
  • Oz : Une partie est un doré pur, comme on aime, comme on avait pas vu depuis longtemps. Bien plus intense que l’international Half Baked, plus doré, orangé, plus…or. Une merveille. Sa deuxième partie est un argent pailleté qui tend vers le bleu clair métallique. Des paillettes en voici en voilà, ce fard est sublime.
  • South : J’ai bien réfléchis. Plusieurs heures, et lorsque je t’écris en ce moment même, je ne sais toujours pas quelle couleur décrirait le mieux ce fard. C’est gris, oui mais pas vraiment. C’est couleur taupe, oui mais pas totalement non plus…

P1000997

     Tu l’as bien compris, Urban Decay a frappé fort avec les palettes Oz. Ce n’est pas des teintes vers lesquelles je me tourne facilement mais tous ces fards sont tellement beaux que ça donne de nouvelles possibilités de make up. Je n’ai pas grand chose à critiquer si ce n’est qu’un pinceau n’aurait pas été de refus (je les collectionne les pinceaux UD haha). Le prix peut aussi rebuter : 43€ pour 6/8 fards c’est beaucoup lorsqu’on sait que c’était le prix de la Naked et de la Vice. Cependant, si toi aussi tu craques sur une de ces palettes (voir même les deux), sache que tu peux trouver des bons codes promotionnels sur reduc.fr. Moi je sais pas toi mais je crache pas sur -20% de réduction ou 7€.

Et toi, tu t’es laissée envoûtée par la belle Glinda ? Ou peut être es-tu tombée dans les filets de Thédora ?

Oops, I got Naked

 

     Coucou les gens –note bien lecteur de sexe masculin que je fais des efforts pour ne plus t’exclure de mes articles! Aujourd’hui je reviens avec une palette bien oubliée de tous pendant l’engouement pour la Vice Palette : la NAKED 2. Et oui, c’est un produit sorti il y a maintenant quelques mois mais qui a toujours autant de charme. A vrai dire, elle vient seulement de rentrer en ma possession : après l’avoir longuement boudé puisque je trouvais la NAKED 1 largement supérieur à cette dernière,  j’ai finis par craqué et apprécier ces nouvelles teintes. C’est une palette à forte dominance dorée selon moi, contrairement à la précédente qui était plus dans les tons marronés.

 

     On retrouve donc la palette sous un nouveau design, même idée mais on laisse de coté ce coté velours pour laisser place à une belle palette en métal. Et la, petit designer d’UD, j’ai juste envie de t’embrasser. Parce que le coté velours, dans le genre c’est facilement dégueulasse, bonjour. Donc je pensais qu’ils avaient compris la leçon et tout, mais ils ont sorti la vice palette et là, on est revenu 10 ans en arrière  Mais ça, c’est une autre histoire. La palette est fournie avec un pinceau à double embout, que j’ai oublié de photographier mais qui ressemble bien à celui fourni dans la Vice. Si on était heureuse de la primer potion fourni dans la NAKED 1, on se retrouve avec un vieux gloss qui sent la menthe, et qui te fait un effet gélatine assuré. Bon, on repassera.

 

    Bon, lecteur, j’ai voulu faire un effort, je me suis essayée aux swatch. C’est pas totalement ça pour les photos, tu peux même remarquer mes magnifiques phalanges ou même mon radiateur. Mais voilà, j’ai essayé et je suis plutôt fière de moi car les couleurs sont vraiment proche de la vie vraie. Je vais donc de gauche à droite.

 

 

  • Foxy : un blanc cassé mat que l’on utilisera sur l’arcade sourcilière pour renforcer le make up et illuminer les yeux (parait-il).
  • Half Baked: déjà connu sur la NAKED 1, il me semble qu’il a été revisité. En comparant les deux, celui ci semble plus doré et plus irisé que son prédécesseur.
  • Bootycall : Un rose ultra pale irisé, parfait en coin interne.
  • Chooper : Alors celui ci est trompeur. S’il semble cuivré/or sur la palette, on se rend compte qu’il vire vers le orangé/cuivré une fois swatché. J’en ai fait les frais hier…

 

  • Tease : Que dire de cette couleur. C’est un rose, mat, qui tire légèrement sur le bordeaux, très difficile à décrire.
  • Snakebite : un marron irisé comme j’aime,  qui rappelle Barlust de la SMOKED en plus clair.
  • Suspect : un doré qui s’avère avoir plusieurs reflets marronés à la lumière du jour. Juste magnifique
  • Pistol : Voici la couleur que je n’avais pas, mais nul part ; un gris clair irisé à souhait, parfait pour un MU métallique.

 

  • Verve : blanc pailleté banal, très joli mais rien d’exceptionnel en soit.
  • Yok : Marron clair irisé aux reflets roses, qui va sans me rappeler aux aqua cream de MUFE au niveau des reflets.
  • Busted : Marron foncé irisé sans reflets particuliers, très joli en soit.
  • Blackout : On le retrouve dans la SMOKED c’est un noir mat intense indispensable pour le smoky.

 

     J‘ai acheté cette palette ce week end et je ne peux déjà plus m’en passer. Le rendu est très sophistiqué, et je pense qu’il est même possible de faire du maquillage de soirée si on joue sur l’intensité des fars. Personnellement je conseillerais d’allier cette palette avec la Primer Potion en teinte Sin qui renforcera un peu plus ce coté pailleté et donnera de nouvelle combinaisons de couleurs grâce à son rendu champagne. La tenue est bonne, la pigmentation est excellente et ils sont moins poudreux et volatiles que ceux de la Vice par exemple. C’est donc un Must Have dans la vie de tous les jours !

Tu préfères la NAKED 1 OU 2 ?

Cadeau de Noel idéal selon toi ?

I’m vicious, so what ?

     Les filles, j’ai survécu à la Malaisie, mieux encore, je me suis éclatée à fond. Je pourrais bien te parler de ma rencontre avec les coupeurs de tête, de mes tours de pirogues, des orangs outans, mais je crois que ce qui t’intéresse le plus c’est surement ce que j’ai pu dégoter la bas : la Vice Palette. Si les Sephora malaisiens sont en pleine préparations pour l’arrivée du nouveau parfum de Gaga, ça fait déjà quelques temps qu’ils possèdent le précieux sésame que beaucoup de françaises (voir d’Européennes) désirent avec hardeur. Faible que je suis, j’ai sauté sur l’occasion. Je l’ai eu pour beaucoup de ringints (monnaie malaisienne) mais qui revenait finalement à son futur prix de vente français. J’aurais pu avoir une espèce de trousse en cadeau, si j’achetais un liner ou quelque chose comme ça, mais les malaisiens ont un accent anglais qui se rapproche vaguement d’un bruit de biscotte étouffée dans un pot d’échappement, avec un soupçon de miaulement : bref, j’ai pas tout compris ce qu’elle me disait alors j’ai refusé.

     Sinon la Vice Palette c’est quoi ? C’est 20 fards exclusifs, dont deux qui sont tout de même des pales copies de Kinky et Freestyle que l’ont trouve dans la Smoked. Mais bon, comme ce sont des fards de « base », ça m’évite d’ouvrir 18 millions de palettes. Puis je pense que ça ferait moins commercial s’ils disaient « 18 fards sur 20 sont exclusifs! ». Donc jouons le jeu, faisons genre Anonymous et Laced ne sont pas des copies. Et c’est juste pour faire ma relou que je dis ça hein, parce que sinon c’est 18 fards à paupières superbes  Si sur le coup je me suis dit « c’est des couleurs immettables mais let’s go disco je l’achète quand même » il s’avère qu’une fois swatché toutes les couleurs passent facilement dans des MU de tous les jours.  J’aurais pu te les swatcher, mais d’autre le font mieux que moi (puis il semblerait que j’avais épuisé le quotat de rayons de soleil en Seine et Marne pour la journée, zut). Petits swatch par ici.

 

     Elle est vendue avec un pinceau qui me laisse tout à fait perplexe. Entre nous je reste avec mon bon vieux pinceau basique de la NAKED 1. Je ne sais pas si elle sera vendu avec des extras en France. Par exemple je sais que sur le site d’UD on avait en bonus une primer potion et des trucs du genre. C’est vraiment une très jolie palette, surement par exceptionnelle en soit mais si tu aimes les paillettes, les fàp de bonne qualité et qu’il te reste 50€ sur le compte en banque tu peux foncer, tu ne seras pas déçue.  

     J‘ai déjà testé le make up violet avec cette palette, que je n’ai pas pu prendre en photo mais qui était parfait pour une jolie journée de boulot. Non parce que moi au boulot je connais que ma NAKED et ma SMOKED. Du coup, la Vice Palette m’a foutu dans les dents que les couleurs ça allait bien aussi pour le boulot, à condition d’avoir les bonnes couleurs sous la main, histoire de pas ressortir Drag Queen. Du coup je l’ai mis au défis : celui de ne pas avoir l’air cadavérique si je mets du gris, une pointe de bleu et du noir à mes yeux. Bon je te laisse voir ce que ça donne !

 

 

     Le défis a été relevé, et emporté haut la main. Première fois de ma vie que je n’ai pas l’air malade avec du gris/noir aux yeux. Les nuances de bleu sont discrètes et sont revelées par Occupy, un gris metalisés aux nuances bleues/vertes discrètes. Sinon je pourrais t’expliquer comment refaire ce MU si il te plait!

Le teint :

     On ne change pas une routine qui marche, du coup c’est toujours un peu la même chose. Un peu de fond de teint Mat Velvet + de MUFE, un peu d’anti-cerne ELF, un coup de Blend Foundation sur le visage ainsi que dans les cernes, un peu de mon blush Kiko Golden Peach sur les pomettes et un peu de poudre de Soleil Sephora dans mon cou et le tour est joué…! Comment ça je vais trop vite ? Attends, j’ai fait un article pour ça, je t’ai fait peur hein.

 

 Les yeux :

     On part avec les trucs habituels, un peu de base Primer Potion Original pour préparer tout ça et c’est parti. On commence par mettre un peu de LACED (1) en coin interne, mais bien interne. Ensuite un peu d’ARMOR(2) sur le centre de la paupière mobile. C’est dégueu ? C’est pas grave, l’estompage fera son job ensuite. On met OCCUPY(3) en coin externe et on smudge. Si tu parles aussi bien anglais que les malaisiens, tu estompes donc avec ton pinceau boule pour faire un fondu naturel entre les 3 couleurs. Ave ton pinceau boule tu prélèves un petit peu de BLACK MARKET(4), attention il est très pigmenté, doucement sur la dose. Tu le mets en coin externe pour faire un dégradé un peu plus concrets entre le milieu et le coin externe de la paupière. Puis avec ton Pinceau Real Technique Brow Brush, tu prends toujours un peu de Black Market que tu vas déposer sur le ras de la paupière inférieure. Voila pour le FàP c’est presque finis! Tu rajoutes un peu d‘ANONYMOUS (5) en dessous des sourcils, sur le cotés des arrêtes du nez (enfin euh tu me comprends ?). C’est plus joli, ça illumine un peu. Un peu de crayon noir dans la muqueuse interne, un coup de liner gel, puis de Sexy Pulp de Yves Rocher en Mascara et le tour est joué! Si tu veux t’occuper de tes sourcils, moi je prends mon Brow Brush et j’utilise BACK DOOR de la SMOKED d’UD, mais ça dépend surtout de ta couleur de cheveux, entre nous.

 Les lèvres :

     Tu fouilles dans tes tiroirs et tu dégotes le rouge à lèvres le plus barbie en ta possession. C’est bon tu l’as ? C’est bien rose bonbon à souhait ? Alors ça fera l’affaire… 😉

     Et voila un rendu final avec un autre type d éclairage. Parce que dans ma grotte maison la lumière du jour est différente partout. Me demande pas pourquoi, j’ai arrêté de chercher la solution à ce mystère.  Fais pas trop attention à mes cheveux, ils sont sensible à l’humidité tout ça, donc les frisottis…

 

Tu en penses quoi alors de la Vice Palette . Tu vas craquer ?

 

Les aqua cream de MUFE : du bonheur en pot.

 

     Il y a des moments dans ta vie où tu craques. Tu craques sur un fard à paupière qui coûte 20 euros alors que tu n’en avais pas forcement besoin et que c’est une couleur dont tu n’avais pas spécialement envie. Du coup, pour compenser, manger des sandwich tu devras, pendant une semaine. Ouais, c’est dur la vie d’une bloggeuse beauté. J’aurais dû être bloggeuse loisir, mon compte en banque aurait été plus heureux mais bon, ce n’est pas le sujet. Je viens te présenter ma dernière acquisition, longuement venté par une certaine tiphanie : l’aqua cream de Make up For Ever.

     Mais, kézako (pour ceux qui vivent dans une grotte, loin de la blogosphère beauté)? C’est donc un fard à paupière crémeux, waterproof, et tres pigmenté. Celui ci, le numéro 16 est un beige rosée irisé discret, parfais pour un maquillage de tous les jours. La texture est soyeuse, je n’ai jamais touché un fard à paupière comme celui ci.  Il n’est pas gras et une seule application suffit pour obtenir quelque chose de bien. La base n’est pas indispensable avec ce produit, je dirais même qu’elle complique l’application puisque la crème aura tendance à sécher et à former des « croûtes »… La couleur est déjà parfaite sans base, on peut donc s’en passer facilement. Bon, encore une fois, il est difficile de capter ses nuances subtiles avec l’APN puisque le N°16 est très discret et joue beaucoup sur ses reflets rose/blanc, autant te dire que dans l’ombre il passe inaperçu, mais a la moindre lumière capté il devient resplendissant. 

 

     Je n’aime pas trop les fards crémeux pour leurs difficultés de travail. Celle ci se travaille bien à condition de le faire vite. Sur la photo ci dessus tu peux voir que j’ai réussi à la mélanger avec Toasted de ma NAKED pour voir ce que ça pouvait donner. Tu appliques d’abord TOASTED sur ton pinceau et ensuite tu viens chercher un petit peu de ton aqua cream et le mélange se fait directement sur ta paupière. Résultat ? Superbe. Elle adoucit la couleur tout en lui donnant des reflets et la transforme en waterproof. Fan.

     Si son prix en rebutera beaucoup d’entre vous, le pot possède une très grande contenance, c’est donc un produit qui pourra durer des années puisqu’une infime quantité est nécessaire pour obtenir un joli regard. Et puis surtout, selon la couleur choisie, il peut être porté en blush, en liner, en rouge à lèvres et, tu as pu le comprendre, j’adore l’idée de pouvoir utiliser un fard à paupière partout.

    Il y a juste un truc ou deux qui me chifonne sur ce produit presque parfait : comme beaucoup de produits MUFE il aurait tendance à secher s’il est trop longtemps ouvert. J’ai pu le constater sur des testeur à Sephora… Ensuite, viens l’application. Elle a été catastrophique pour moi la premiere fois, surement à cause de la base. Pareil au niveau du pinceau, le pinceau basique d’UD ne semble pas faire l’affaire, surement l’appliquerais-je au doigt la prochaine fois.

      J’aimerais bien m’en acheter plusieurs, c’est peut être un cadeau que je demanderais à l’Homme pour Noël. En attendant Noël, je te montre le résultat sur mes yeux où j’ai appliqué mon aqua cream seule, avec son poto le Liner et sa bestah le mascara.

Tu craques ou tu passes ton chemin ?

Les cosmétiques naturels ? Je dis ouiiiiiiii.

 

     Hey les filles! Vous avez pu voir dans mon petit article sur le Lush Spa que j’avais craqué des produits de la gamme Emotional Brillance,  fraîchement sortie en milieu du mois de juillet. A la demande de certaines, j’en fais une petite revue pour vous parler de ces produits naturels (enfin, presque).  La gamme de cosmétiques de Lush se divisent en plusieurs produit, un mascara, des fards à paupières, des eye liners, des rouges à lèvres, et des poudre de teint. Pour ma part je n’ai pu acquérir qu’un fard à paupière et deux rouges à lèvres, je ne pourrais donc pas vous parler des autres produits que je n’ai pas testé et qui ne m’intéressent pas vraiment (le priiiiiiix).

Donc le maquillage Lush, c’est quoi ?

     Emotional Brillance, avant d’être des produits de make up,c’est un concept. Le concept c’est de tourner une roue, où se trouvent plusieurs couleurs. Que les geeks se rassurent, que les provinciaux qui n’achètent que par internet ne pleurent plus, la roue existe aussi sur le site. Une roue colorée que vous faite tourner puis vous choisissez les 3 premières couleurs que vous voulez, sans réfléchir. Ces trois couleurs vous donneront des mots, ces mots qui sont le nom des produits. Le premier sera votre force (ou votre faiblesse, selon le point de vue), le deuxième c’est votre subconscient et le dernier, votre aspiration. Alors le concept est drôle, très lushien, et il a été réfléchi avec l’aide d’une hypnotherapeuthe qualifiée. J’aime beaucoup l’idée, c’est très frais et très original. Tu te vois aller à Sephora et on te fais ça ? Moi non.

     Mais avant tout, ce sont des produits Lush. Naturels (hm hm, j’y reviens plus tard), fais main, frais. Alors moi le cosmétique naturel , ça me laissait perplexe tu vois. J’imaginais mal un rouge à lèvres aux graines pour poules, mais je me suis laissée tentée.Le petit plus de ces produits ? Ils peuvent être utilisés comme FàP, blush ou RàL ! Le mascara, liner et fond de teint ne m’intéressant pas puisque j’ai déjà tout ce qui faut, voici ce que j’ai acheté.

     De gauche à droite sur la photo ci dessus : Sophistiqué, un fard à paupières marron, peut être un des rare marrons présent. Tu vois donc que je suis une nana excentrique et que je me mouille grave niveau couleur car le marron c’est giga original et flashy (ironie inside). Nous avons ensuite Perspective, un rouge à lèvres corail aux légers reflets rouges (mais légers les reflets hein) ainsi que Passionnée, un RàL rose flashy girly qui rendait magnifiquement bien sur Malika et qui m’a donné envie de l’acheter (en plus de vouloir un rose flashy comme ça). 

Les swaps de haut en bas : Passionnée, Perspective, Sophistiquée.

 

Les rouges à lèvres :

     Comme tous les produits de la gamme (sauf poudre), ils se présentent sous la forme de flaconettes, un packaging que j’aime beaucoup puisqu’il est simple de le mettre dans une trousse de maquillage ou bien sur une étagère -parce que oui, ca fait aussi déco facon Spa de Lush. On trouvera un petit applicateur, que je n’ai pas photographié mais que tu vois tres bien par ici. Passionné et perspective sont donc deux rouges à lèvres flashy, crémeux, et fort pigmentés. L’application est super simple, même si j’étais dubitative en voyant la tête de l’applicateur, c’est très précis et confortable. La tenue et la pigmentation sont les deux gros points forts de ces produits : tu peux embrasser ton homme (attention, les premières fois, ça le colore aussi), manger, boire, faire ta vie,le rouge à lèvres tient. Même quand tu tentes de l’enlever, il tient encore, c’est pour dire (en fait, il ne part que a coup d’exfoliant dans sa tête et encore). Juste pour te montrer, je t’ai swatché Perspective et Passionnée au bout de 5h. Autant te dire que je ne me suis pas privée de manger. Tu en penses quoi ?

Perspective

Passionnée

 

Les fards à paupières :

      Je ne sais pas pourquoi, dans ma débilité profonde, j’étais certaines qu’ils seraient en eau, ou en poudre. Mais en crème, ça ne m’avait pas traversé l’esprit vois-tu. Donc Sophistiqué est crémeux, c’est un marron glacé qui est parfait pour un maquillage de tous les jours. Seul ou accompagné, très estompé ou à peine, c’est un de mes coups de coeur au niveau de sa couleur. Le petit plus ? Utiliser l’astuce des ombre d’eaux de chanel en appliquant d’abord le fard sur le doigt, puis tapoter  sur la paupière mobile pour un rendu plus délicat, subtil. Tu peux voir le résultat ci-dessous lorsqu’il est seul et par ici lorsqu’il est travaillé avec plusieurs couleurs. Sa tenue et sa pigmentation sont parfaites: pas besoin de Primer Potion. Il a deux points que je déplore : l’application est impossible avec l’embout en mousse, on est obligé de le travailler au doigt, comme tous les fards crémeux je suppose… Viens ensuite la composition. Si les rouges à lèvres y échappent, les fards contiennent souvent du Methylparaben et du Propylparaben. Alors oui, je fais ma chieuse, mais pour une marque qui se dit naturelle, et quand le produit te coûte un demi poumon, ça serait bien de ne pas en trouver. Son prix : 17.95€

Non non je n’ai pas envie de me suicider, c’est juste mes yeux sans liner.

 

En conclusion :

     Ce sont de très bon produits qui dépassent mes espérances. Pour du semi-naturel, la pigmentation est superbe, autant pour les FàP que pour les RàL. La tenue dépasse de loin celle des grandes marques et mon Homme approuve. Ce que j’aime le moins c’est surement le prix. 18€ pour ces petites flaconnettes c’est quand même cher. De plus le principe de la flaconette c’est beau, c’est bien au début, mais comment veux-tu attraper le produit quand il y en aura moins ? Pas pratique, obligé de demandé un embout en mousse sous forme de tige, c’est pas super bien pensé tout de même. On regrettera aussi les couleurs des fards à paupières : la gamme est nouvelle, les couleurs peu nombreuses et parfois très flashy. Je rachèterais surement des nouveaux rouges à lèvres, peut être pas des fards à paupières qui, même si de bonne qualités, n’ont rien d’extraordinaire (et parce que je suis chieuse, je ne suis pas une grande addict des crèmes).

 

Et vous, l’Emotional Brllance vous tente t-il ou vous a t-il déjà conquis ?

Des joulies cadeaux, du joulie maquillage [MUFE, UD, Coastal Scents et Agnes B Inside]

 

     Hey les filles, j’ai réussi à faire une photo potable vous avez vu ? Je suis drôlement fière. Bref, on est pas la pour parler de mon handicap dans la prise de photos mais bien du lot gagné grâce à ma bulle virtuelle et son petit concours qui a eu lieu il y a peu. Avec ma chance je pensais pas gagner quelque chose et voilà que je me retrouve être l’heureuse gagnante ! La joie m’envahit et je la remercie ! En plus, elle a acheté tout ça avec ses petits sous et ça donne encore plus de valeur à la chose pour moi. Donc n’hésitez pas à faire un tour de son blog, vous pourrez découvrir sa petite bulle toute sympa !

     J‘ai reçu mon paquet hier soir et j’étais drôlement surprise car je ne pensais pas le recevoir aussi vite. Cris étouffés et danse de la joie lorsque j’ai vu la chose sur mon bureau. Non mais attends, y a de quoi aussi ! Au programme : Urban Decay, Make Up For Ever, Agnès B, Coastal Scents.   Et vu que je sais que tu aimes ça, je vais te faire une petite revue de chaque produits (que je me suis empressée de tester, penses-tu bien).

 

 

     Ouh la joulie palette que voila ! Ça change de ma NAKED mais j’aime beaucoup les couleurs. C’est la palette Coastal Scents, la Go Palette Sydney. Super belle! Il y a des fards mat, comme irisés, j’adore tout particulièrement la ligne du bas. Et vu que je suis une fille chouette, je t’ai fait un swatch, ou comment que j’ai transformé mon bras en arc-en-ciel. Manquerais plus que je fasse des cacas papillons… Bref, les fards sont très pigmentés, même si pour avoir ce rendu la, j’ai repassé le far 2 à 3 fois sur mon bras. Mais au moins, c’est pas aussi volatile et aussi peu pigmenté que les palettes Marionnaud dont je garde un super méga mauvais souvenir. Leur tenue est très bonne et c’est donc une belle surprise pour moi. Je pense surtout utiliser les jaunes et les roses. Une palette géniale pour les grandes occasions ou soirées.

On aime ? Les couleurs, leur tenue, le miroir.

On regrette ? Le manque de pinceau qui aurait été apprécié.

 

 

    Du Urban Decayfilet de bave.  Plus exactement Le 24/7 waterprood Liquid Eyeliner. Que dire de cette petite merveille. C’est qu’il pourrait presque me réconcilier avec les eye liner en feutre (pas que je les boude, mais je vis une histoire d’amour avec mon Liner gel de Maybelline, comprends-tu). Le pinceau est d’une précision extrême, sans être trop mou à l’application ( cf: pas comme ceux de Maybelline) ni trop dur au point de te déchirer l’oeil ( Cf : les eyeliner de Yves Rocher). La tenue est vraiment très bonne, impeccable. Il ne bave pas, il est super sage. Et je suis plutôt difficile comme nana car j’ai les yeux qui pleurent énormément. Pas que je sois émotionnelle au point de pleurer à la première mouche écrasée, mais sécheresse oculaire oblige et conjonctive qui fait sa crise d’ado. Bref, il est juste Ge-ni-al. Je l’aime. Vraiment beaucoup.  

On aime ? Son pinceau, sa tenue, sa précision.

On regrette ? De devoir repasser deux fois sur le trait pour avoir un noir intense si on a du fard à paupière en dessous.

 

 

     Et voila le crayon  contour des yeux waterproof de Make Up For Ever. Cette marque me vend du rêve, mais à part mon pinceau 1N de chez eux, je n’ai pas encore eu les moyens de m’acheter quoique ce soit. Alors c’est une bonne occasion de tester. Je ne sais pas si Ma Bulle Virtuelle le savait, mais je n’ai plus de crayon khôl, et je n’arrive pas à en retrouver de convenable. Alors oui, je me mettais de l’eye liner gel dans la muqueuse interne pour remplacer le khôl. Mais je n’aurais plus à faire ça, car ce petit crayon de MUFE est une merveille. Pas trop gras, pas trop dur. Facile à tailler car il n’est pas en bois. Il va très vite intégrer ma routine beauté ! Il est bien waterproof et il tient toute la journée.

On aime : l’intensité, la tenue, le waterproof, la matiere

On regrette : Rien!

 

 

 

     Le mascara Haut Def! Waterproof d’Agnès B. J’entend beaucoup parler de cette marque mais j’avoue n’avoir jamais été particulièrement tentée d’acheter chez eux. On va dire que ce mascara ne me donne pas non plus envie d’acheter chez eux… Je m’excuse auprès de Ma Bulle Virtuelle, mais elle ne pouvait pas savoir a quel point je suis une casse couille en matière de mascara. Le packaging est chouette, même si je ne capte pas la subtilité de mettre un anneau turquoise sur le bouchon alors que le mascara est noir. La brosse est spéciale. J’ai d’abord apprécié sa forme, car je n’ai jamais eu de mascara ayant ce type de brosse, puis je me rend compte que la brosse n’est pas fixe, non, elle bouge. Elle est super movible trop movible. Tu penses que c’est un concept alors tu acceptes et tu essayes. L’application est assez difficile. Pas facile avec une brosse qui bouge de recourber ses cils, en fait c’est juste impossible. Je te parle pas des pâtés… Et pour reboucher le mascara c’est quelque chose aussi. La brosse étant movible, elle se tord dans tous les sens avant de daigner rentrer dans son tube. Mais il faut rappeler que j’ai des cils assez longs et qu’il est donc difficile de trouver un mascara pas trop relou. Celui ci n’est donc pas adapté à mes cils, je pense. Je le donnerais donc à quelqu’un de mon entourage ? J’ai du mal à penser que c’est un mauvais produit. 

Vous connaissez ces produits ? Vous en pensez quoi ?

Sinon les tartines, vous avez gagné un petit concours récemment ? Dites moi tout !

Un colossal flop pour Maybeline

     Et hop la me revoilà. Un peu absente cette semaine, mais que voulez-vous… Les soldes tout ça… Quoiqu’il en soit, aujourd’hui je ne viens pas te parler d’un coup de coeur, non non, loin de la. C’est un produit qui commence à avoir quelques années derrière lui.. Quoi ? 4 ans déja ? C’est pas grave, mieux vaut tard que jamais pour en parler, il s’agit du rimel Colossal de Maybeline.

    Souviens toi. (Si tu chantes cette fameuse chanson de 2be3, je te mords les cuticules, gaffe) A sa sortie, nous étions bombardées de ces publicités toutes aussi mensongères les une que les autre. On pouvait y voir (enfin, on en voit toujours dans les pubs pour Mascara) une superbe mannequin, avec un smookie eyes de la mort que tue, avec des magnifiques faux cils. Et tu pouvais entendre cette fameuse voix off qui te promettait des cils repulpés, longs, un mascara sans paquet bla bla bla.

    Et moi, bonne pigeonne que je suis, lorsque mon mascara est décédé, je me suis dit « hey, et pourquoi pas acheter le mascara de la pub« . Lavage de cerveau bonjour, ni une ni deux, je file au Monop’ et j’achète donc le mascara en question.Ahem son prix varie entre 11 euros à 13.50euros. Je choisi le cat’s eyes parce qu’une amie l’avait, alors je pensais que ça serait bien…

     Grave erreur.

   C‘est un avis personnel, mais je trouve le packaging terriblement laid. Ce qui est censé être des taches de léopards ressemblent vaguement aux déjections des pigeons sur les trottoirs parisiens, pas cool. Mais bon, c’est bonus ça, à la limite on s’en fiche si le produit est bien…


     Ce qui est le plus choquant à son ouverture, c’est son odeur. Une odeur très forte de roses en décomposition depuis 3 semaines. Suffit que tu te sentes un peu ballonnée le matin, tu ouvres ton mascara et c’est Zoumba party dans ton estomac tellement que ça te prend le nez. Alors tu te dis que bon… Une fois posé, l’odeur disparaîtra surement n’est-ce pas…

   La brosse a une forme étrange, moi qui suit habituée au basique du mascara, avec un brosse horizontale, sans déviations ni bifurcations, je me dis que ça doit surement aider à la pose du ricil.

     En effet, la brosse aide un peu à la pose mais sans plus. Il n’y a effectivement pas de pâtés, mais on est loin de l’effet « colossal » promis, car il y a donc peu de ricil sur la brosse. Et même en en mettant plein, ça te fait un effet un peu nude quoi… C’est peut être parce que j’ai l’habitude de mon ancien mascara, je ne sais pas. En tout cas, j’ai pas le regard félin, c’est sur.

     Et cette odeur… Elle ne part pas. Elle reste sur tes cils, elle te suit au moins pendant 1 ou 2h… C’est juste à vomir. J’en ai discuté avec la dame qui vend les cosmétiques à Monop’ et elle était totalement d’accord avec moi. Beaucoup de clientes se plaignent de l’odeur très desagreable de ce produit, et, à ce jour, rien à changé…

   Ce produit est donc un gros flop. On nous promets maintes et maintes choses sur ce ricil, mais on y gagne juste une odeur nauséabonde, suivie d’un rendu qui n’est pas exceptionnel. Un mascara basique satisfait plus mes attentes que celui ci.

Et toi lectrice, tu as déjà acheté ce produit ? Dis moi ce que tu en penses !

Ombre d’Eau de Chanel

 

     Hop hop, en piste! C’est parti pour mon premier article, et je vais vous parler de ce supeeeeeerbe produit de Chanel : L’ombre d’Eau. Rien de nouveau en soit, tu m’diras. Certes certes, mais je trouve qu’on en parle peu, voir pas assez, alors que le produit en soit est génial.  Je pense avoir une petite idée du pourquoi personne en parle: ce n’est absolument pas récent, et difficile à trouver. Et bien évidemment, je ne te parle pas du prix haha… On ne s’étonne de rien, le jour où Chanel  nous sortira un produit avec un prix abordable, ça se saura!

     Ce qui est étonnant avec ce produit, c’est que ça ne ressemble en rien à un fard à paupières, n’est-ce pas. Enfin si. On connait touuutes les fards à paupière en crème, sous forme de tube, à l’effet… inopiné. Celui-ci est différent. Quand Chanel te parle d’Ombre d’Eau c’est veritablement parce qu’on dirait de l’eau. Tant par son contenu, que par la sensation. Alors oui, c’est original, c’est frais mais est-ce que ca rend bien ?

     J‘ai envie de te dire OUI, OUI et encore oui. J’ai personnellement acquis la bête lorsque mon salaire était encore florissant et que je pouvais me permettre d’acheter un tube de 7cm à 27€… Aie, oui ça fait mal. Mais c’est pour la bonne cause! Je fais partie de ces filles qui n’ont pas 68mn pour se maquiller le matin avant d’aller travailler, alors je choisi ce fard à paupière et, en moins de deux, effet nude garanti, discret, lumineux, mais avec son petit effet. Parce que oui, il ne faut pas s’attendre à briller dans la nuit avec cette gamme de produit. C’est fait pour être « délicat » et « subtil » hinhin… Pour la tenue, pas à dire, ça tient toute la journée. Par contre, si tu t’amuses à te frotter les yeux à tir larigot, c’est certain qu’il ne va pas faire long feu… Je possède la couleur 60 SAND, dont j’adore le côté irisé, qui n’est absolument pas conforme à la couleur présente sur le site. Pour preuve :

 

     Pour ce qui est de l’application, tu as plusieurs choix :

  • A la barbare, connue sous le nom de « technique du matin quand on a pas le temps » :  on prend l’applicateur qu’on met sur la paupière et hop, on estompe au doigt le surplus.
  • Façon pro, connue sous le nom de « c’est gratuit, c’est un conseil donné par la vendeuse » : On dépose le far à paupière, grâce à l’applicateur (oui, je t’ai vu, tu as voulu renverser le flacon sur ton doigt), et on « tapotille » la paupière mobile ou juste dans le creux jusqu’au coin externe de l’oeil.
  • Façon ratatouille : tu peux aussi faire des dégradés avec ce far à paupière, tu es grande, je te laisse te débrouiller (et bonne chance).
     Dans tous les cas de figure, si tu n’estompes pas un minimum avec tes petits doigts, tu risques d’obtenir un effet plissé, façon « J’ai pris 50 ans dans mes paupières en 3secondes ».  Par contre, aucun soucis, tu peux y aller comme tu veux sur l’applicateur, jamais ça ne coulera sur ta paupière. Magique, non ?

     Dommage qu’il existe peu de couleurs (6 exactement), que cette petite merveille coute un bras, un oeil et un orteil, et qu’il faut remuer le monde (virtuel comme réel) pour en trouver.  Si tu trouves cela vraiment trop cher mais que, à cause de moi,  tu crèves d’envie d’en acheter, tu peux checker régulièrement eBay et tu en trouveras à moitié prix (parfois). A part ça, c’est un très bon produit, que je conseille à toutes. Apres un an d’intense utilisation, mon flacon n’a toujours pas bougé. Et là, je regrette franchement de ne pas en avoir acheté deux, plutot que d’avoir craqué pour les vernis de la même marque…

Et toi, lectrice, est-ce que tu connais ce produit ou tu en as peut être en tendu parlé?

Tu as déjà craqué pour ?

Donne moi ton avis !