Ombre d’Eau de Chanel

 

     Hop hop, en piste! C’est parti pour mon premier article, et je vais vous parler de ce supeeeeeerbe produit de Chanel : L’ombre d’Eau. Rien de nouveau en soit, tu m’diras. Certes certes, mais je trouve qu’on en parle peu, voir pas assez, alors que le produit en soit est génial.  Je pense avoir une petite idée du pourquoi personne en parle: ce n’est absolument pas récent, et difficile à trouver. Et bien évidemment, je ne te parle pas du prix haha… On ne s’étonne de rien, le jour où Chanel  nous sortira un produit avec un prix abordable, ça se saura!

     Ce qui est étonnant avec ce produit, c’est que ça ne ressemble en rien à un fard à paupières, n’est-ce pas. Enfin si. On connait touuutes les fards à paupière en crème, sous forme de tube, à l’effet… inopiné. Celui-ci est différent. Quand Chanel te parle d’Ombre d’Eau c’est veritablement parce qu’on dirait de l’eau. Tant par son contenu, que par la sensation. Alors oui, c’est original, c’est frais mais est-ce que ca rend bien ?

     J‘ai envie de te dire OUI, OUI et encore oui. J’ai personnellement acquis la bête lorsque mon salaire était encore florissant et que je pouvais me permettre d’acheter un tube de 7cm à 27€… Aie, oui ça fait mal. Mais c’est pour la bonne cause! Je fais partie de ces filles qui n’ont pas 68mn pour se maquiller le matin avant d’aller travailler, alors je choisi ce fard à paupière et, en moins de deux, effet nude garanti, discret, lumineux, mais avec son petit effet. Parce que oui, il ne faut pas s’attendre à briller dans la nuit avec cette gamme de produit. C’est fait pour être « délicat » et « subtil » hinhin… Pour la tenue, pas à dire, ça tient toute la journée. Par contre, si tu t’amuses à te frotter les yeux à tir larigot, c’est certain qu’il ne va pas faire long feu… Je possède la couleur 60 SAND, dont j’adore le côté irisé, qui n’est absolument pas conforme à la couleur présente sur le site. Pour preuve :

 

     Pour ce qui est de l’application, tu as plusieurs choix :

  • A la barbare, connue sous le nom de « technique du matin quand on a pas le temps » :  on prend l’applicateur qu’on met sur la paupière et hop, on estompe au doigt le surplus.
  • Façon pro, connue sous le nom de « c’est gratuit, c’est un conseil donné par la vendeuse » : On dépose le far à paupière, grâce à l’applicateur (oui, je t’ai vu, tu as voulu renverser le flacon sur ton doigt), et on « tapotille » la paupière mobile ou juste dans le creux jusqu’au coin externe de l’oeil.
  • Façon ratatouille : tu peux aussi faire des dégradés avec ce far à paupière, tu es grande, je te laisse te débrouiller (et bonne chance).
     Dans tous les cas de figure, si tu n’estompes pas un minimum avec tes petits doigts, tu risques d’obtenir un effet plissé, façon « J’ai pris 50 ans dans mes paupières en 3secondes ».  Par contre, aucun soucis, tu peux y aller comme tu veux sur l’applicateur, jamais ça ne coulera sur ta paupière. Magique, non ?

     Dommage qu’il existe peu de couleurs (6 exactement), que cette petite merveille coute un bras, un oeil et un orteil, et qu’il faut remuer le monde (virtuel comme réel) pour en trouver.  Si tu trouves cela vraiment trop cher mais que, à cause de moi,  tu crèves d’envie d’en acheter, tu peux checker régulièrement eBay et tu en trouveras à moitié prix (parfois). A part ça, c’est un très bon produit, que je conseille à toutes. Apres un an d’intense utilisation, mon flacon n’a toujours pas bougé. Et là, je regrette franchement de ne pas en avoir acheté deux, plutot que d’avoir craqué pour les vernis de la même marque…

Et toi, lectrice, est-ce que tu connais ce produit ou tu en as peut être en tendu parlé?

Tu as déjà craqué pour ?

Donne moi ton avis !